Fondation PER CANEM
1687 Vuisternens devant Romont


Thérapie avec le chien :

Le chien n’est pas un thérapeute ni un remède en soi, mais un médiateur thérapeutique qui permet grâce à la relation quel’on aura instauré avec lui et par le reflet de ses comportements authentiques, de trouver une résonance dans notre propre existence.
Les personnes ou les enfants utilisent leur propre chien ou un des chiens de la Fondation PER CANEM comme médiateur thérapeutique. Après avoir établi un bilan initial, nous construisons avec chaque personne des objectifs individuels ou de groupe et nous offrons, autour d’une approche respectueuse, un travail et une réflexion qui amènent les gens à puiser dans leurs propres ressources.


Cette thérapie peut accompagner des personnes (enfants, adolescents, adultes) qui rencontrent des difficultés, telles que manque de confiance en soi, troubles de l’attention et du comportement, difficultés relationnelles, signes d’hyperactivité, mauvaise gestion ou expression de leurs émotions, troubles oppositionnels avec provocation, angoisses, séparation, liens fraternels difficiles, inhibition, introversion ou timidité, peur des chiens (notamment à la suite d’accidents de morsures)  etc. Nous pouvons également intervenir dans des situations d’abus et/ou de maltraitance, ainsi qu’auprès de parents qui souhaitent renforcer le lien parental avec leur(s) enfant(s).


Notre fondation a besoin de votre soutien, faites un don !



Infos complémentaires

A qui s’adresse la thérapie avec le chien ?

A toute personne qui désire entreprendre, avec son chien ou avec le chien de la fondation, une action à effet thérapeutique en s’appuyant sur la relation homme - animal.
A tout enfant, adolescent et adulte qui traverse dans sa vie des difficultés, telles que :
  • Manque de confiance en soi
  • Troubles de l’attention et du comportement
  • Comportements agressifs ou violents
  • Difficultés relationnelles
  • Hyperactivité
  • Mauvaise gestion ou expression de ses émotions
  • Troubles oppositionnels avec provocation
  • Angoisses de séparation
  • Liens difficiles entre frères et soeurs
  • Situations d’abus et/ou de maltraitance
  • Inhibition, introversion, timidité...
  • Peur des chiens (notamment à la suite d’accidents de morsures)
A tout parent qui souhaite renforcer le lien parental avec son (ses) enfant(s) :
  • Créer et maintenir un lien de confiance et de sécurité
  • Poser un cadre et des exigences
  • Renforcer les compétences parentales



Nos objectifs

L’homme et le chien entretiennent des relations qui reflètent souvent de nombreux aspects de la vie quotidienne et notre travail consiste à comprendre et à développer ces relations afin de :
  • Créer et maintenir le contact dans une relation de confiance (responsabilité, constance, respect…)
  • Travailler ensemble avec une méthode basée sur le renforcement positif (attitude cohérente, concentration, maîtrise de ses actes…)
  • Apprendre à poser des limites (oser dire NON et OUI, cohérence du langage verbal et non verbal…)
  • Expérimenter la séparation (attachement, détachement, retrouvailles)
  • Etablir ou rétablir des liens avec ses émotions (joie, tristesse, peur…)
  • Retransmettre son savoir à d’autres participants (initiative, valorisation, reconnaissance…)
  • Par son authenticité, et d'une manière non jugeante, le chien permet de tendre naturellement vers des objectifs tels que : confiance, sentiment de sécurité et estime de soi.




Contact

 
Envoyer