Grozdanov Barbara
1305 Penthalaz


Osteopatte : Ostéopathie équine, ostéopathie canine, ostéopathie féline, NAC, reboutologie sur bovins.

Pourquoi faire appel à l'ostéopathie?

L’ostéopathie est une médecine dite “holistique” parce qu’elle tient compte de l’individu dans sa globalité.
Le traitement consiste à redonner la mobilité à toutes les structures corporelles (articulations, fascias, viscères...) et à lever toutes les tensions afin de permettre au corps de fonctionner avec son meilleur rendement et surtout de lui permettre de s’auto-guérir. En effet, un des principes de l’ostéopathie est que le corps possède tous les outils nécessaires à son auto-guérison pour autant que les voies de transport des nutriments et les voies d’élimination ne soient pas entravées.

Les avantages:
Cette médecine n’est pas intrusive car elle n’utilise que les mains comme outils de diagnostic et de traitement.

C’est une médecine qui peut être pratiquée en préventif afin d’éviter que des lésions ou pathologies plus lourdes ne s’installent.

Elle permet d’accélérer la guérison lors de traumas plus importants ou de traitements chirurgicaux.

L’ostéopathie est complémentaire et ne remplace en aucun cas une visite ou un traitement vétérinaire.

Les consultations d'ostéopathie pour chiens, chats et NAC se font dans mon cabinet. Pour les consultations d'ostéopathie pour chevaux, le tarif est de 150.- dans un rayon de 30 km, déplacement compris. Au-delà de 30 km, 1.- / km sera compté.
Barbara Grozdanov: diplômée IFOREC, au bénéfice d'une formation en approche tissulaire selon Pierre Tricot. En formation d'homéopathie.

Le chant diphonique
C'est une technique de chant utilisée par de nombreux peuples dont le peuple mongol des plaines de la Touva. C’est un chant qui est composé d’une note de base et d'harmoniques qui sont amplifiées par certaines techniques vocales.

Il a été observé que le chant diphonique, avec  ses harmoniques, permet d’envoyer une vague sonore qui rentre en contact avec les structures impliquées dans le traitement, leur permettant ainsi de donner une impulsion qui les fait «bouger», reprendre du mouvement, de la vie.
L'approche tissulaire
Le système corporel fonctionne comme un tout, et la vie s'exprime par le mouvement (gestuelle, articulaire, cellule, respiration, etc...) et les échanges entre les différents tissus afin de pouvoir s’adapter à son environnement.
Lorsqu’il doit faire face à une difficulté (traumatique, émotionnelle ou métabolique), il gère comme il peut : soit il utilise l'énergie qui lui est appliquée, soit il la dissipe.
S'il n’arrive pas à le faire, il la bloque et crée une rétention d'énergie.

Ce sont ces zones corporelles que le praticien tissulaire recherche par sa palpation.
Le but global du praticien est la libération de ces zones verrouillées.
Pour ce faire, il va utiliser deux types "d'outils"

- des outils relationnels, liés à l'être auquel il s'adresse. Être présent à son patient, donc disponible à lui, focalisation de l'attention sur la zone, et intention de libération.

- des outils qui s'adressent directement à la matière. Une zone de rétention, pour s'adapter, modifie sa surface et sa densité. Le geste du praticien tissulaire cherche à 'ressembler' aux caractéristiques de la zone en question et travaille donc à la fois avec la surface et la densité des tissus.

Il va "débobiner" la zone qui est en rétention, en trop plein d'énergie.


Heures d'ouverture


Horaires
lundi - mardi: 08:00 - 18:00
mercredi: 08:00 - 11:30
jeudi: 08:00 - 18:00
vendredi: 08:00 - 17:00
samedi - dimanche: fermé



Modes de paiement:

Comptant


Contact

 
Envoyer